Scionzier, Mont-Saxonnex, Brizon, Morsulaz
les pentes de rive gauche de la vallée de l'Arve à l'ouest de Cluses

À l'ouest de Cluses les pentes de la rive gauche de la vallée de l'Arve s'abaissent en direction du NE, depuis les crêtes qui dominent la rive droite de la vallée du Borne en aval du Petit Bornand. À l'opposé de ces dernières elles sont douces et garnies d'alpages et de bois, car globalement formées par des surfaces structurales de couches que l'érosion a plus ou moins bien dégagées. Ceci est dû au fait que dans toute cette partie septentrionale du massif des Bornes les axes des plis plongent doucement vers le nord-est.
image sensible au survol et au clic

Scionzier et les pentes de la rive gauche de la vallée de l'Arve, vues d'avion du NE depuis l'aplomb de Taninges.
a.B = anticlinal du Bargy ; s.C = synclinal de Cenise ; a.L = anticlinal de Leschaux (= des Frêtes ) ; s.S = synclinal de Solaison ; a.P = anticlinal du Parmelan - Pointe d'Andey ; a.A = anticlinal d'Andey.

En fait les voûtes des anticlinaux, notamment celle des Rochers de Leschaux, plongent même en direction de la plaine de l'Arve plus fortement que la surface topographique. Il en résulte que, vers le haut, leur carapace calcaire (calcaires urgoniens puis sénoniens et enfin nummulitiques) forme des monts jurassiens ; plus bas dans le versant les calcaires nummulitiques s'enfoncent sous les schistes et le flysch nummulitique, de sorte que la rive gauche de la vallée de l'Arve ne tranche pratiquement l'armature calcaire d'aucun pli.

image sensible au survol et au clic

Les alpages de Cenise et l'extrémité septentrionale du Chaînon du Bargy
La vue est prise sensiblement dans l'axe de l'anticlinal de Leschaux : sa carapace de calcaires urgoniens, puis albo-sénoniens, maigrement garnie d'alpages, plonge doucement pour s'enfoncer, en aval de Morsulaz, du côté NE du vallon du Bronze, sous les alternances de marnes et de grès du Nummulitique et finalement sous les alluvions de la plaine de l'Arve.
a.L = anticlinal de Leschaux ; s.C = synclinal de Cenise ; a.B = anticlinal du Bargy.

 

image sensible au survol et au clic

Le versant nord-ouest de la crête nord- orientale des Rochers de Leschaux, vu du NW d'avion, depuis l'aplomb de Brizon.
a.L
= anticlinal de Leschaux (= des Frêtes) ; d.G = décrochement de La Glacière ; f.LN = faille de Leschaux nord ; s.S = synclinal de Solaison.
L'urgonien, dénudé par l'érosion, de l'anticlinal des Leschaux, dont l'axe plonge vers la gauche (vers le nord-est), détermine un relief conforme* ("mont jurassien").




Carte géologique très simplifiée
redessinée sur la base de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°", par M.Gidon (1977), publication n° 074


Carte géologique à consulter : feuille Annecy-Bonneville

(Bonneville, Le Môle)

(Marignier, Mieussy)

(Taninges)
Andey LOCALITÉS VOISINES Nancy-sur-Cluses

Petit Bornand

Jallouvre

Bargy
N.B. Les localités entre parenthèses appartiennent à une autre section du site et leur page s'ouvrira avec l'en-tête correspondant.

 accueil section Bornes

début de la page

sommaire de GEOL_ALP

Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 18/11/19