Grande Maye, Croix de Bretagne

extrémité septentrionale de la crête des Granges

La crête de la Grande Maye, qui domine Villard-Saint-Pancrace, représente le promontoire septentrional du chaînon de la Crête des Granges. Elle s'abaisse vers la vallée de la Durance en séparant les basses vallées des Ayes et de la Cerveyrette. Elle est constituée dans l'ensemble par des couches appartenant à la couverture "carbonatée" de la zone briançonnaise (Trias moyen à Crétacé supérieur), qui sont fortement pentées vers l'ouest et disposées en série renversée : cela résulte de leur appartenance au flanc oriental du vaste anticlinal des Ayes dont le cœur est formé par le houiller du soubassement de la zone briançonnaise (ce dernier affleure sur tout le versant opposé, de rive gauche, de la vallée des Ayes).

image sensible au survol et au clic

Le chaînon de la crête des Granges et la rive droite du vallon des Ayes, vus du nord depuis le sommet du Prorel
n.G = nappe de la Crête des Granges (surface de chevauchement en brun-rouge pâle) ; u.gM = unité de la Grande Maye ; u.cB = unité de la Croix de Bretagne ; u.Bs = unité du Pic de Beaudouis = prolongement méridional de celle de la Grande Maye, au delà du décrochement (non nommé) qui passe à la brèche de la Moutière.
f.rG = faille du Rocher Gafouille ; f.A = faille du vallon des Ayes ; on a interprété la surface tectonique qui sépare u.gM de u.cB, comme représentant le prolongement de la faille du Pont Baldy (f.pB, en rose) ; une interprétation alternative serait de considérer que ce dernier est représenté par la faille des Ayes, mais cela ne s'accorde pas avec le rejet, apparemment sénestre, de la faille du rocher Gafouille.
suite de cette vue vers la gauche à la page "Briançon" et vers la droite à la page "Mélézin" ; détails de l'arrière-plan droit à la page "Ayes".


Ces couches se rattachent à trois entités tectoniques distinctes (l'unité de la Croix de Bretagne, l'unité de la Grande Maye et la nappe de la Crête des Granges) qui sont séparées par des surfaces de chevauchement qui traversent la crête en biais car elles inclinées fortement vers l'ouest (cela vient de ce qu'elles ont été basculée au-delà de la verticale lors de la formation de l'anticlinal des Ayes) :

L'unité de la Croix de Bretagne affleure essentiellement en contrebas du fort de ce nom jusqu'au niveau de la paline de la Durance. Elle appartient au type "Briançonnais classique", c'est-à-dire qu'elle est dotée d'une semelle de calcaires et dolomies du Trias moyen. Elle semble reposer normalement sur les quartzites du Trias inférieur, qui forment le tégument* de la zone houillère, mais certains indices portent à penser qu'elle a été à tout le moins déplacée par rapport à cette dernière.
L'unité de la Grande Maye affleure selon une bande qui court, en contrebas est de la crête, dans le versant qui tombe sur la vallée de la Cerveyrette, puis qui forme la crête du fort de la Grande Maye depuis l'altitude de 2200 jusqu'à la brèche 2654 de la Moutière. Plus au sud elle se poursuit presque sans hiatus d'affleurements par l'unité du Pic de Beaudouis.
Sa semelle triasique est attribuée au Norien sur la carte Briançon, mais elle semble plutôt constituée de dolomies ladiniennes, de sorte que cette unité appartiendrait plutôt à une nappe briançonnaise de type classique.
La nappe de la Crête des Granges forme la partie inférieure du versant qui tombe de la Grande Maye sur la vallée de la Cerveyrette puis la crête de ce nom au sud de la brèche 2654 de la Moutière.
Elle est bien caractérisée par sa semelle de dolomies du Trias supérieur (Norien) qui en fait, d'une façon ou d'une autre, une parente de celle de Peyre Haute, bien que la situation dans l'espace de cette dernière - sub-horizontale et à l'endroit - soit notablement différente.


Vue agrandie de la Croix de Bretagne depuis le sommet de Prorel


page promise à compléments !


N.B : Sur ce schéma l'unité de la Grande Maye n'a pas été distinguée de celle de la crête des Granges (u.G)

Carte structurale schématique des
Confins orientaux du Briançonnais au sud-est de Briançon

En brun rouge les failles extensives du grand linéament du Briançonnais oriental : f.L = faille de Lenlon - col des Ayes ; f.Cl = faille des Ourdeis = prolongement méridional de la faille de la Clarée ; f.A = faille de l'Aup du Pied, du Laus et des Oules = prolongement méridional de la faille des Acles.
d.Ce = décrochement de Cervières (plus précisément de Roche Moutte).

Unités briançonnaises à l'ouest de la faille de la Clarée : u.PH = unité de Peyre Haute ; u.cB = unité de la Croix de Bretagne (= de Roche Gautier) ; u.G = unité de la Crête des Granges ; u.bM = unité du Bois de Maratra (prolongement méridional probable de l'unité de Lenlon) ; u.TR = unité de Terre Rouge (prolongement méridional de l'unité du bas Granon ??)
Unités briançonnaises à l'est de la faille de la Clarée : u.iL = unité inférieure de la Lausette (prolongement méridional de l'unité de l'Échelle ?) ; u.P = unité des Peygus et unité supérieure de la Lausette (prolongement méridional de l'unité de Pécé inférieure ?) ; u.bL = unité du Bois des Loubatières (prolongement méridional de l'unité des Sette Fontane ??) ; u.cB = unité de Côte Belle - Arpelin ; unité de Clot la Cime (prolongements méridionaux de l'unité de Pécé supérieure ??);
Unités piémontaises : u.R = unité piémontaise externe occidentale de Rochebrune (principalement Trias supérieur) ; u.bC = unité piémontaise externe du Bois des Coins (principalement Jurassique - Crétacé) ; u.LN = unité piémontaise ligure du Lago Nero et des Gondrans ; u.PL = unités piémontaises ligures non différenciées ; oph. = massif ophiolitique du Chenaillet.


Carte géologique simplifiée des montagnes à l'est de Briançon
redessinée sur la base de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°", par M.Gidon (1977), publication n° 074
N.B. : sur cette carte les terrains anté-crétacés de l'unité de la Grande Maye ont été représentés, comme ceux de la crête des Granges, par la teinte des successions à semelle de Trias supérieur (alors qu'elle est constituée de Trias moyen).
catalogue des cartes locales de la section Briançonnais

aperçu général sur la stratigraphie du Briançonnais
aperçu général sur la tectonique du Briançonnais
cartes géologiques au 1/50.000° à consulter : feuille Briançon

Prorel ; Puy St André

Briançon et ses forts

Infernet
Mélézin

LOCALITÉS VOISINES

Lausette

Peyre Eyraute

Ayes ; Beaudouis

Granges ; Peygus
N.B. Les localités entre parenthèses appartiennent à une autre section du site et leur page s'ouvrira avec l'en-tête correspondant.

 accueil section Briançonnais

début de la page

sommaire de GEOL_ALP

Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 8/11/16