(page d'accueil de cette section du site)
Briançonnais

 Aperçus géologiques


Liste alphabétique des pages

de la section

Visite par   localités

Les caractères particuliers des différents secteurs géographiques sont en outre précisés aux pages ci-après :
- le Briançonnais septentrional entre Guisane et Clarée - le Briançonnais septentrional en rive orientale de la Clarée - le Briançonnais à l'ouest de Briançon - le Briançonnais méridional à l'ouest de la Durance - le Briançonnais méridional à l'est de la Durance.
On peut également consulter trois exposés annexes, dont le sujet déborde des limites géographiques du Briançonnais ; ils sont consacrés l'un au "linéament briançonnais occidental", le deuxième au "linéament briançonnais oriental"
, le troisième à "la zone briançonnaise au sud du Guil".


Les Cerces et la Clarée, vus du sud-est, depuis les chalets de Laval
Paysage typique, d'ailleurs presque emblématique, du Briançonnais (pour plus de commentaires voir la page "relief").


Présentation générale

Le Briançonnais, dans l'acception géographique adoptée pour délimiter cette section du site, aurait aussi bien pu être désigné du nom de "Bassin de la Haute Durance" : en effet il se limite au nord à la ligne de partage des eaux avec la Maurienne (vallée de l'Arc) et vers le sud à celle séparant, en amont de Montdauphin, le bassin de la Durance de ceux du Guil et de la Haute Ubaye.
Il comprend, du nord vers le sud, les massifs qui s'étendent à l'est de la Guisane (montagnes de la Clarée, ou "Névachie"), ceux qui, en rive droite de cette rivière (puis de la Durance), flanquent le massif du Pelvoux du côté oriental (massifs de Serre Chevalier, de Montbrison et de Gaulent), enfin, à l'est du cours de la Durance en aval de Briançon celui de Peyre-Haute
.

Ces massifs constituent, sur le plan géologique, un ensemble assez cohérent, car ils appartiennent tous à la zone interne, charriée, et se différencient en celà de ceux situés plus à l'ouest dans le domaine externe, autochtone, représenté à cette latitude par le massif du Pelvoux-Écrins (ici désigné du nom d'Oisans). Il ont en commun d'être parcourus du NW vers le SE par une même bande de terrains (de structure d'ailleurs complexe) qui fait globalement saillie, en un anticlinorium*, formée par les roches de la zone briançonnaise proprement dite ; cette bande "axiale" est bordée à l'est par les premiers affleurements du domaine piémontais (avec ses "schistes lustrés") et elle est délimitée à l'ouest, au revers oriental du massif du Pelvoux, par une frange de terrains appartenant à la zone subbriançonnaise qui la sépare du domaine dauphinois oriental auquel appartient ce dernier massif.

Le Briançonnais, tel qu'il est ainsi défini, trouve ses prolongements structuraux vers le nord dans le massif de la Vanoise occidentale et vers le sud-est dans les massifs du Queyras puis de la Haute Ubaye, de la Haute Maira et de la Haute Stura (ces deux derniers en Italie).


On trouvera des exposés généraux et de nombreux renseignements et documents locaux sur la géologie de cette section du site dans les ouvrages suivants :

Montagnes du Briançonnais : Promenade et randonnées, initiation à la géologie, par Marcel LEMOINE, Jean-Claude BARFÉTY, Raymond CIRIO et Pierre TRICART / Éditions du BRGM, Orléans, et Centre Briançonnais de Géologie alpine, Briançon -1994.

On consultera également les feuilles La Grave, Névache, Saint-Christophe en Oisans, Briançon, Guillestre et Aiguilles de la série des cartes géologiques au 1/50.000° éditées par le B.R.G.M.


Cette section du site doit beaucoup aux observations faites en commun avec M. Jean Claude BARFÉTY (décédé le 7 octobre 2011) et aux échanges de vues qu'elles ont entraînés. Je lui exprime ici publiquement mes remerciements pour m'avoir amicalement convié, à de nombreuses reprises (surtout dans les années 1970), à participer à ses campagnes de levers sur les feuilles Briançon et Névache de la carte géologique au 1/50.000°.

FIN DE LA PAGE D'ACCUEIL "BRIANCONNAIS"
retour au début de la page

Aller à la page d'accueil du site

Dernières retouches apportées à cette page le 6/11/16