Pelvat et vallon Chabrière

rive gauche de l'Ubaye immédiatement en amont de Maurin

Le vallon de Chabrière est un affluent de rive gauche de l'Ubaye, qui se jette dans cette rivière à la hauteur du plan de Parouart. C'est une combe monoclinale* ouverte dans les schistes lustrés et dominée par un crêt des calcaires et quartzites appartenant à l'unité ultra-briançonnaise de Combe Brémond. Son trait le plus remarquable est d'être commandé par la grosse molaire double du Pic du Pelvat et du Pelvat de Chabrière.

image sensible au survol et au clic

Le vallon de Chabrière vu d'enfilade, du nord-ouest, depuis le sommet de la Tête du Rissace (suite de ce paysage vers la droite à la page "Pointes de Mary").
csA = calcschistes à brèches de l'Alpet ; M = marbres du Malm et du Crétacé supérieur, reposant stratigraphiquement sur les quartzites de l'unité de Combe-Brémond ; js = marbres du Malm, reposant stratigraphiquement sur les roches vertes, serpentinites (s) ou basaltes (b).
s.A = pli synforme principal (polarité d'anticlinal renversé) ; s.a = pli synforme mineur (également à polarité d'anticlinal renversé) ; s.s = repli synclinal.



Coupe du Pic du Pelvat, d'après STEEN d'après le Guide Rouge "Alpes du Dauphiné" (Masson, 1983) (dessin de J. DEBELMAS)
1 : gabbros et dolérites grossières - 2 : brèche de gabbro à filons de diabase - 3 : diabases en coussins - 4 : brèche volcanique à fragments de coussins - 5 : radiolarites rouges - 6 : calcaires marmoréens à zones siliceuses - 7 : schistes noirs et calcaires à trame rousee ("formation de la Replate").

Le petit massif du Pelvat de Chabrière est formé de "roches vertes" de la croûte océanique et entouré de schistes lustrés. Il semble donc qu'il devrait surgir depuis le bas, au sein de ces schistes lustrés qui en sont la couverture originelle. Mais ce n'est pas le cas : il est au contraire fiché dedans par le haut. En effet il est constitué par le coeur d'un pli synforme de série renversée dont le plan axial pend vers l'ouest. Ce pli, affecté de replis parasites, est en outre amputé de son flanc supérieur par une cassure à faible pendage vers l'ouest.

Coupe schématique en rive gauche (méridionale) du cours supérieur de la Haute Ubaye
en amont de Maurin
montrant schématiquement la position des roches vertes de Chabrière, en synforme* de série renversée.

Tout le matériel piémontais est logé dans le vaste berceau synclinorial du val Mollasco, déversé vers l'est, dont la charnière se situe plus bas que la limite du dessin : le fond de ce synclinal vient au jour 10 kilomètres plus au sud à Acceglio.


Carte géologique simplifiée du cours amont de l'Ubaye
redessinée sur la base de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°", par M.Gidon (1977), publication n° 074

cartes géologiques au 1/50.000° à consulter : feuille Aiguille de Chambeyron


Péouvou

Roche Noire, Cula

Longet, Rubren
Maurin rive gauche

LOCALITÉS VOISINES

Pointes de Mary, Roure

Bellino

N.B. Les localités entre parenthèses appartiennent à une autre section du site et leur page s'ouvrira avec l'en-tête correspondant à cette dernière.

accueil HAUTE UBAYE

début de la page

sommaire de GEOL_ALP

Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 3/04/16