colle d'Esischie, vallone Fauniera

vallons supérieurs de Marmora et de la Grana

Le Colle d'Esischie permet la communication routière entre les hautes vallées de Marmora et de la Grana (vallon de Fauniera). Il traverse la crête qui sépare ces deux vallées et qui se détache là vers le nord depuis la ligne de partage des eaux entre le bassin de la Maira et celui de la Stura (Val Cavera).

Cette crête est constituée là par le chaînon de la Cima di Test qui court depuis le Colle del Mulo à l'ouest jusqu'à la Punta Parvo, à l'est. Il s'agit d'un véritable mont jurassien* où l'érosion a mis à nu la voûte d'un anticlinal de la Cima di Test, dessinée par les calcaires et les dolomies du Trias moyen (ce qui explique d'ailleurs son aridité pierreuse). Au revers septentrional de ce mont les vallons de Marmora et de Fauniera sont, par contre, essentiellement sculptés dans les roches siliceuses permo-triasiques qu'une dislocation tectonique, l'accident du Colle Del Mulo, à peu près parallèle à la voûte du chaînon calcaire, sépare des précédentes en occasionnant un important changement d'aspect du relief.

image sensible au survol et au clic

Le versant septentrional du Colle del Mulo (sources du Valle Marmora), vu du NE depuis la route du versant ouest du colle d'Esischie.(d'après un cliché GoogleEarth "Panoramio" dû à M. S. Mac Coy).
n.rP = nappe de Rocca Peroni (?) ; ØM = accident du Colle del Mulo ; ØSa = surface de charriage de la nappe de Sautron ; u.Mg = unité de Margherina ; u.Ma = unité de Marinet ;


Cette cassure est soulignée par une bande décamétrique de cargneules qui s'épaissit vers l'ouest, dans les pentes du Colle Del Mulo, où ces roches font place à des gypses. En outre le tracé cartographique de cette cassure s'infléchit là pour traverser du nord au sud le chaînon calcaire et en fermer ainsi l'extension vers l'ouest.


Coupe selon la transversale de la Cima di Test (extrait de la publication059, M.GIDON 1972, présentation retouchée)
Sa, Nappe de Sautron ; Ma, Gypses et cargneules de la Margherina (coussinet basal de l'Unité de la Gardetta ; 1 = sa surface de chevauchement) ; RP, Nappe de Rocca Peroni (RPt = unité de Test) ; Ru, Unité du Monte Ruissas ; Gi, Unité des Due Uomini.


En fait la surface de cassure infléchit son pendage pour s'enrouler autour des calcaires de la Cima di Test en dessinant un mouvement anticlinal comparable à celui qui affecte les couches, mais dont l'axe plonge plus fortement vers l'ouest. Cette géométrie d'enroulement s'observe aussi plus à l'est au Colle Fauniera (chapeau de cargneules des points 2527 et 2511 sur la crête à l'ouest du passage routier) puis à la Cima Fauniera.

image sensible au survol et au clic

Le colle di Fauniera, vu de l'est depuis le début de l'échine de la Cima Fauniera (d'après un cliché GoogleEarth "Panoramio" dû à Francon 56) .
a.cT = anticlinal de la Cima di Test ; f.tr = faille normale transverse au pli (compartiment arrière abaissé) ; ØM = accident del Mulo : son tracé ceinture une klippe* de cargneules posée sur la voûte anticlinale.
Le Vallone dei Morti est une profonde crevasse naturelle peu oblique par rapport à l'allongement du chaînon qui est probablement dû à l'arrachement d'un large panneau du flanc sud de la montagne, qui a subi un début d'effondrement en direction du fond du Val Cavera.


Cette dislocation n'est donc pas une simple faille et son interprétation n'est ni évidente ni très claire. Une donnée importante à cet égard est le fait que la lame tectonique de cargneules qui jalonne cet accident se raccorde, immédiatement au sud du colle del Mulo, à l'importante masse flottante des gypses de Margherina : elle en représente donc le prolongement oriental, étiré et pincé au flanc nord de l'anticlinal, le long de l'accident du colle del Mulo.

L. On peut dès lors envisager au moins deux interprétations concernant ce dernier :
- 1 - Il s'agit d'une surface de chevauchement basculée à la verticale parce qu'elle a été enroulée par le plissement, plus tardif ;
- 2 - Il s'agit d'une faille extensive postérieure au plissement et aux chevauchements, ayant effondré la partie septentrionale de l'empilement des unités tectoniques.


Coupe selon la transversale du colle d'Esischie (extrait de la publication059, M.GIDON 1972, présentation retouchée).
Ga, Unités siliceuses de la Gardetta et de la Punta Parvo (semelle de la nappe de Sautron ?) ; Ma, Gypses et cargneules de la Margherina (coussinet basal de l'Unité de la Gardetta) ; RP, Nappe de Rocca Peroni (PRo, Unité de l'Omo ; RPt, Unité de la Cima di Test); 1 = accident du Colle Del Mulo et surface de chevauchement de l'unité de la Margherina.


En contrebas nord du chaînon de la Cima di Test, notamment au Colle del Vallonetto, affleurent des schistes volcano-détriques permiens dans lesquels est également ouvert le vallon qui rejoint le Val Marmora. On peut sans doute les rattacher à la semelle siliceuse de la nappe de Sautron : en effet ils sont dans la même situation structurale que les volcanites permiennes du colle del Mulo et supportent de façon stratigraphiquement normale, de la même manière qu'au Becco Grande, des couches siliceuses permo-triasiques (Verrucano et quartzites) qui forment ici la crête des Rocce Ciarmetta.

image sensible au survol et au clic

La crête des Rocce Ciarmetta, vue de l'ouest depuis la rive gauche (occidentale) de la Valle della Marmora (en premier plan le Gias Maro) (d'après un cliché GoogleEarth "Panoramio" dû à Giancamonty 42).
s.Ci = synclinal de la Ciarmetta, déversé vers le nord ; ØM = accident du Colle del Mulo ; a.cT = anticlinal de la Cima di Test (flanc nord seul visible).


Ces couches y dessinent un synclinal déjeté vers le nord dont l'axe est assez fortement plongeant vers l'ouest, de sorte que ce cœur du pli disparaît "dans le ciel", enlevé par l'érosion à l'est du point culminant 2553. Cette disposition explique pourquoi les schistes permiens se prolongent, sur le versant du vallone Fauniera, jusqu'au colle d'Esischie, en entourant du côté oriental le pied de ce sommet.

image sensible au survol et au clic

Les alpages de Fauniera vus du NW depuis l'extrémité sud de l'échine du Monte Pelvo. (d'après un cliché GoogleEarth "Panoramio" dû à M. A. Radu).
s.Ci = synclinal de la Ciarmetta ; ØM = accident du Colle del Mulo ; a.cT = anticlinal de la Cima di Test (flanc nord seul visible) ; les alternances de bandes calcaires et siliceuses de la crête Cima Fauniera - Rocca 2346 semblent correspondre à autant de cassures E-W.


Le Vallone Fauniera s'ouvre au pied oriental de la crête du colle Vallonetto, des Rocce Ciarmetta et du colle d'Esischie (crête qui constitue la ligne de partage des eaux entre valle della Marmora à l'ouest la vallée de la Grana à l'est). Le vallon d'alpages est fermé du côté oriental par une crête rocheuse orientée N-S qui constitue le plus occidental des deux contreforts nord du chaînon de la Punta Parvo.


La crête orientale septentrionale des Rocce Parvo, vue du NW, depuis le vallone Fauniera.


La coupe naturelle fournie par ces arêtes rocheuses montre une répétition de couches qui correspond à la juxtaposition tectonique de lames très redressées mais dont l'agencement ne correspond apparemment pas à une logique d'imbrication par serrage transversal. En fait elles ont un dessin cartographique en fuseaux qui s'effilent tant vers l'est que vers l'ouest, ce qui fait plutôt penser à des navettes* intercalées le long de cassures W-E ayant joué en coulissement.

image sensible au survol et au clic

Les crêtes orientales des alpages de Fauniera, vues du NE, depuis le Sanctuaire de San Magno.
tq+ = quartzites+Verrucano



page encore en cours de rédaction !



cartes géologiques au 1/50.000° à consulter : feuille Larche
consulter l'aperçu structural général sur la zone briançonnaise méridionale
consulter l'aperçu structural général sur la Haute Stura

Monte Giobert

Rocca la Meja

LOCALITÉS VOISINES

Bandia Chiaffrea

Val Cavera

Viridio
N.B. Les localités entre parenthèses appartiennent à une autre section du site et leur page s'ouvrira avec l'en-tête correspondant à cette dernière.

 accueil HAUTE UBAYE

début de la page

sommaire de GEOL_ALP

Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 30/06/15