Tête des Toillies, Lacs et refuge Blanchet

la haute vallée de l'Aigue Blanche, en amont de Saint-Véran.

En amont de la Chapelle de Clausis la vallée de l'Aigue Blanche s'épanouit en un large vallon d'alpages dont la branche septentrionale était traditionnellement utilisé comme passage pour communiquer avec le versant italien (Chianale, vallée de la Varaita) par le col de Saint-Véran.

image sensible au survol et au clic

La rive droite (versant nord) du vallon supérieur de l'Aigue Blanche, vue du sud depuis l'éperon septentrional du Pic de la Farnéiréta (ouest du col de la Noire).
Le Rouchon est interprété comme un olistolite*, plus précisément un énorme bloc de gabbro éboulé d'une falaise sous-marine lors du dépôt des schistes lustrés ligures au Crétacé.
Dans la partie droite du cliché affleurent des gabbros recouverts de basaltes ("bz") et de marbres jurassiques ("js") qui sont des fragments de l'ancien plancher océanique.
jsq = marbres et quartzites (anciennes radiolarites) du Jurassique supérieur.

Sa partie méridionale abrite le Lac de la Blanche et et s'élève jusqu'au col Blanchet en contournant par sa voûte un volumineux ensemble ophiolitique qui culmine à la Rocca Bianca.

image sensible au survol et au clic

Les alpages des sources de l'Aigue Blanche, vu du SW depuis le point 3159 de la Crête du Coq (arête orientale de la Tête du Longet) (cliché original obligeamment communiqué par Mme D. Soyez).
Les mentions "Ls" et "Li" désignent respectivement les emplacements des lacs Blanchet supérieur et inférieur.
ga = gabbros ; bz = basaltes ; srp =serpentinites ; prs = prasinites ; js = marbres jurassiques ; sLcs = schistes lustrés supérieurs, peu calcaires (crétacé).


Cette partie du cirque se ferme du côté sud-est au pied du sommet remarquablement hargneux de la Tête des Toillies (3175), qui est un piton basaltique dressé sur la crête frontière.


Le côté sud-oriental du fond du vallon de l'Aigue Blanche, vu du NW, depuis les abords de l'ancienne mine de cuivre.
Les basaltes en coussins de la Tête des Toillies semblent former le cœur d'un anticlinal couché, formé à partir d'une portion décollée de la partie superficielle du fond océanique.
Au coin inférieur gauche on voit s'ébaucher la voûte anticlinale que dessine le plancher océanique des Lacs Blanchet, s'enfonçant sous les schistes lustrés du vallon du Blanchet puis sous les serpentinites des buttes d'alpages de Clausicet.


Sa crête occidentale, qui mène à la Tête de Longet par le Pic de la Farnéiréta, donne une coupe naturelle qui met en évidence l'empilement de plusieurs plis couchés àcœur d'ophiolites .

image sensible au survol et au clic

Le versant méridional du haut vallon de l'Aigue Blanche, vu du nord depuis le col de Chamoussière.
La voûte anticlinale que dessine la portion de plancher océanique des Lacs Blanchet (basaltes en coussins recouverts de marbres jurassiques = "bz+js") a été dénudée en roches moutonnées par le passage des glaciers qui ont occupé ce cirque. Du côté amont, dans le vallon Blanchet, cette voûte est recouverte par un anticlinal couché à coeur de serpentinites et couverture de marbres jurassiques ("srp+js").
Le sens de déversement du synclinal couché de la Farnéiréta est attesté par le dessin de son cœur de marbres jurassiques (mais celui-ci a un aspect étiré car la coupe du versant est peu oblique à l'axe du pli) ; il n'en est pas de même pour l'anticlinal couché supposé des Toillies.


 

voir l'aperçu général sur le Queyras.
voir la carte structurale du Briançonnais méridional.


cartes géologiques au 1/50.000° à consulter : feuille Aiguilles  

Carte géologique simplifiée du Queyras méridional
redessinée sur la base de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°", par M.Gidon (1977), publication n° 074
catalogue des cartes locales de la section Briançonnais

Saint - Véran

Aiguilles, Grand Queyras

Col Agnel
Avers, Marcelettes

LOCALITÉS VOISINES

Chianale

Crête de Cristillan

Col de Longet

N.B. Les localités entre parenthèses appartiennent à une autre section du site et leur page s'ouvrira avec l'en-tête correspondant.

  accueil section Haute Ubaye

début de la page

sommaire de GEOL_ALP

Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 3/04/16