Sigoyer, Vaumeilh


Les deux localités de Sigoyer et de Vaumeilh sont situées entre la vallée de la Durance et la partie de celle du Grand Vallon située en aval de La Motte du Caire, qui l'une et l'autre globalement orientées N-S à cette latitude. Il se développe là une dorsale de collines entaillées de vallonnements qui correspond à la partie orientale du domaine d'affleurement des Terres Noires de l'anticlinorium* de Laragne. Elle ne montre pas de terrains plus récents que l'Oxfordien et il faut la suivre vers le nord jusqu'à Claret et Melve pour voir ces Terres Noires s'enfoncer sous la barre tithonique (voir la page "Melve"). Elles ne sont que peu garnies de placages quaternaires qui sont d'ailleurs essentiellement morainiques et relativement anciens (rissiens).

Ces collines dominent une terrasse alluviale que La Durance entaille jusqu'à en montrer le substratum jurassique (voir la page "Upaix") . Elle est armée par le "poudingue de la Durance" qui a été déposé avant l'avancée du glacier wurmien car on voit les moraines de cet âge en recouvrir la surface irrégulièrement rabotée. Mais sa surface très plane, sur laquelle a été installé l'aérodrome de Thèze, doit ce caractère à des épandages plus récents fini-wurmiens ...

image sensible au survol et au clic

La rive gauche de la Durance vue du NW, depuis Rourebeau (peu au nord du Poët).
a.V = anticlinal W-E de Vaumeilh ; a.H = anticlinal de Hongrie.
En avant-plan cours actuel de la Durance réentaille les dépôt quaternaires de sa plaine alluviale. On voit bien que la moraine würmienne du vallum du Poët repose sur une nappe d'alluvions fluvio-glaciaires, plus ancienne. Cette nappe de "poudingues de la Durance" recouvre à son tour en discordance les Terres Noires du flanc sud de l'anticlinal de Sigoyer.


Au nord , à la latitude de Sigoyer les calcaires argileux alternés de marnes du Bajocien affleurent assez largement à la faveur d'un anticlinal de Sigoyer. Ce dernier est orienté presque E-W (environ N110) et son axe est à peu près horizontal. Il est probablement anté-oligocène comme ceux, de même orientation, du Diois et des Baronnies.

Plus au sud la coupe naturelle du torrent de Syriez traverse l'anticlinal de Vaumeilh dont l'axe est franchement E-W (il doit donc rejoindre le précédent en direction de l'est et se fondre dans son flanc sud). Ce pli est moins accentué puisqu'il ne porte guère à l'affleurement que les couches les plus basses de la succession des Terres Noires, d'âge Bathonien. Il présente peu en amont de Vaumeilh une assez nette culmination qui fait pointer en une minuscule boutonnière les couches bajociennes supérieures. En fait cette ondulation de son axe se place dans le prolongement azimutal, NW-SE, de l'anticlinal de Hongrie (voir la page "Hongrie") : elle doit vraisemblablement correspondre à l'amortissement vers le NW de ce dernier là où se croisent les axes de ces deux plis.


Carte géologique simplifiée des vallées du Buëch et de la Durance à la latitude de Laragne
redessinée sur la base de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°", par M.Gidon (1977), publication n° 074
catalogue des autres cartes de la section Gap-Digne

cartes géologiques au 1/50.000° à consulter : feuille Laragne

Ventavon

Melve

La Motte du Caire

Upaix

LOCALITÉS VOISINES

Clamensane

Mison

Hongrie

Nibles
N.B. Les localités entre parenthèses appartiennent à une autre section du site et leur page s'ouvrira avec l'en-tête correspondant.

 accueil section GAP-DIGNE

retour au début de la page

sommaire de GEOL_ALP

Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 19/07/17