Les Pissets, Rochers du Charvet et de Bellevarde
Les contreforts du versant est de la Sana (rive gauche de la Calabourdane)

Le versant est de la Pointe de la Sana, depuis le col de la Rocheure jusqu'au col de Fresse (voir la page "Tovière"), 8 km plus au nord, domine une large bande de replats d'alpages qui est suspendue très au dessus de la vallée de la Calabourdane. Ceux-ci en sont séparés par un alignement de sommets secondaires qui tombent abruptement sur cette vallée.
image sensible au survol et au clic

Les alpages des Pissets, vu du lieu-dit Les Pissets, au débouché sommital de rive droite du vallon.
n.Sa = nappe de la Sassière - Sana ; n.MM = nappe de Méan Martin ; n.G = nappe des gypses ; n.gM = nappe de la Grande Motte.

Le vallon des Pissets, dont il est l'affluent principal avant celui plus méridional des Fours, en draine la partie méridionale et donne une profonde coupe des montagnes de rive gauche de la Calabourdane.
image sensible au survol et au clic

La Sana (versant est) et le vallon des Pissets vus du nord-est, depuis la Tête de Solaise (suite vers la droite au cliché suivant).
n.Sa = nappe de la Sassière - Sana ; n.MM = nappe de Méan Martin ; n.G = nappe des gypses ; n.gM = nappe de la Grande Motte.

Elle y montre l'intercalation d'une unité qui se rattache par la nature de ses roches à la nappe de la Grande Motte : ses affleurements de limitent toutefois à former une grosse lentille qui s'étrangle au sud comme au nord sous la nappe des gypses, ici peu épaisse.

Les cascades du Saut du Pisset, vues d'aval depuis le sentier allant du Manchet au col de la Rocheure.
Elles correspondent à la présence d'un niveau plus résistant, mais à limites diffuses, au sein des calcaires sombres du Lias de l'unité des Pissets (rattachable à la nappe de la Grande Motte).

La montagne immédiatement plus septentrionale que le vallon des Pissets est celle du Rocher du Charvet.
image sensible au survol et au clic

Le Rocher du Charvet (rive gauche de la Calabourdane) vus de l'est , depuis la Tête de Solaise (ce cliché fait suite vers la droite à l'un des précédents ; suite vers la droite au cliché suivant)
n.Sa = nappe de la Sassière - Sana ; n.MM = nappe de Méan Martin ; n.G = nappe des gypses ; u.mR = unité briançonnaise du Mont Roup - Charvet ; u.Ca = unité briançonnaise de la Calabourdane (ayant des affinités avec celle de la Tsanteleina).

Elle est à son tour séparée par le vallon des Santons (Torrent du Grand Pré) de la Montagne de Bellevarde qui domine Val d'Isère.

image sensible au survol et au clic

Le versant oriental du Rocher de Bellevarde (rive gauche de la Calabourdane), vu du sud-est depuis la Tête de Solaise.
Unités briançonnaises : u.Bv = unité de Bellevarde (flanc sud renversé de l'anticlinal du Front ?) ; u.Fo = unité du Fornet ; Unités de schistes lustrés ligures : n.Sa = nappe de la Sassière - Sana ; n.MM = nappe de Méan Martin.


coupe de la rive gauche de la Calabourdane
d'après Deville E., 1987 (extrait de Debelmas et Desmons, 1997), présentation légèrement retouchée.


 

aperçu général sur la Vanoise


cartes géologiques au 1/50.000° à consulter : feuilles Tignes et Lanslebourg


Carte géologique simplifiée des abords sud- occidentaux du Manchet

redessinée sur la base de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°", par M.Gidon (1977), publication n° 074
plus au nord ;
plus au nord-ouest < cartes voisines > plus au nord-est
plus au sud-ouest ; plus à l'est
Autre découpage de la même carte, par coupures moins agrandies et couvrant des secteurs plus larges



Tovière

Val d' Isère

Fornet
Leisse

LOCALITÉS VOISINES

Iseran

La Sana

Méan Martin

Les Fours
N.B. Les localités entre parenthèses appartiennent à une autre section du site et leur page s'ouvrira avec l'en-tête correspondant.

accueil section Vanoise

début de la page

sommaire de GEOL_ALP

Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 13/03/19