Charmilles, Chorolant
extrémité septentrionale du chaînon de la Grande Sure

L'extrémité septentrionale du chaînon de la grande Sure est essentiellement constituée par la Crête des Charmilles (1628 m) formée, elle aussi, par le crêt des calcaires du Fontanil, qui se prolonge en direction des gorges du Guiers par l'échine de l'oratoire de None.

image sensible au survol et au clic

L'extrémité septentrionale du chaînon de la Grande Sure : versant ouest vu du nord-ouest, depuis le village de Grassetière au sud de Miribel (la bosse 579 masque la dépression alluviale de Saint-Joseph de Rivière).
a.E = anticlinal des Égaux ; f.cL = faille du Cul de Lampe ; Ø1 = chevauchement de Voreppe
(suite du panorama sur la gauche à la page "Saint-Laurent-du-Pont")


Cette crête domine du côté NW le profond ravin de Chorolant, qui coupe orthogonalement les structures majeures en incisant les pentes raides qui tombent sur Saint-Joseph de Rivière.

Il draine d'abord les alpages hauteriviens du versant nord du col de Sure, au pied des crêtes de La Vache en suivant la combe ouverte dans ces couches. Puis il s'en échappe en perçant transversalement la barrière des calcaires du Fontanil. A la sortie de cette gorge s'ouvre le cirque assez refermé du Cul de Lampe, à l'entrée amont duquel on constate qu'il y a un contact direct entre le Tithonique de Chorolant et les calcaires du Fontanil de la crête de la Sure : il y sont sont juxtaposés par la faille du Cul de Lampe, qui est une cassure extensive N-S, dont le compartiment oriental est abaissé

Cette faille se poursuit vers le sud au moins jusqu'au pied occidental de la Grande Sure, mais en direction opposée on perd sa trace au nord de la crête des Charmilles.

image sensible au survol et au clic

La rive gauche du ravin de Chorolant (versant nord des crêtes de la Grande Sure), vu du nord, depuis le sommet des Rochers de la Charmille.

d.Cp = décrochement du Portail de Chorolant ; d.Cs = décrochement sud de Chorolant (c'st par un effet de perspective que ces deux failles, parallèles, semblent converger vers l'arrière) ; f.cL = faille du Cul de Lampe (rien n'indique que son tracé, masqué sous les éboulis, soit dévié par celui de d.Cs); s.S = synclinal transverse de la Sure (son axe plonge ici vers le NE).
cFi désigne l'ensemble des couches à faciès calcaires du Fontanil en forts bancs résistants (formation du Fontanil inférieure et partie supérieure de la formation du Chevalon)

Dans ce secteur la situation se complique en outre par la présence des décrochements de Chorolant, de tracé SW-NE. Le décrochement du Portail traverse la gorge peu en aval du Cul de Lampe puis, en rive droite, ne décale pas de façon visible le tracé de la faille du Cul de Lampe. En effet il semble bien que cette dernière se poursuive non pas à l'est de l'échine de l'oratoire de None mais dans les pentes boisées de son versant ouest, où elle va finalement être sectionnée par le chevauchement de Voreppe).

Le débouché aval du cirque pouvert par le ravin de Chorolant donne une bonne coupe de la marge occidentale de la Chartreuse : on y voit notamment la charnière de l'anticlinal des Égaux (qui se développe complètement dans les couches du Tithonique en rive gauche, mais dont le flanc ouest est enlevé par l'érosion en rive droite).

image sensible au survol et au clic

Les pentes de Chorolant au niveau du talus dominant les abrupts inférieurs, vues du nord, depuis le Rocher du Pin.

f.cL = faille du Cul de Lampe ; d.C = décrochement du Portail de Chorolant ; a.E = anticlinal des Égaux ; Ø1 = chevauchement de Voreppe.

Plus au nord, au Rocher du Pin (en contrebas ouest de la crête des Charmilles), la charnière complète se reconstitue et se voit même au niveau des calcaires du Fontanil ; mais elle y est rompue par des cassures chevauchantes, satellites du chevauchement de Voreppe.

(figure plus grande)

NB. Cette coupe est orientée en sens inverse de presque toutes les figures de cette page
cFm désigne ici l'ensemble des couches à faciès calcaires du Fontanil en forts bancs résistants (formation du Fontanil inférieure et partie supérieure de la formation du Chevalon) ; pour plus de détails et d'explications voir le fascicule1S


En contrebas du talus peu incliné que suit la route forestière, la partie aval du ravin de Chorolant, traverse les escarpements de molasse miocène de la partie orientale du synclinal de Voreppe et rejoint la plaine alluviale (ancien lac) de Saint-Laurent-du-Pont par un cône de déjections sur lequel est installé le village de Saint-Joseph de Rivière.

Au nord du ravin de Chorolant la crête des Charmilles se partage en deux, de part et d'autre d'un combe nord-orientale drainée par le Guiers Mort. C'est à la faveur des ondulations - flexures de la Petite Vache et de Génieux - qui affectent le flanc oriental de la Chartreuse orientale que l'entaille de cette rivière y a déblayé la carapace de calcaires du Fontanil et assez largement mis à nu les couches marneuses du Berriasien : cette particularité a été exploitée pour y défricher l'emplacement où s'est installée la Chartreuse de Curière.

D'autre part ce replat, qui est cerné du côté amont par les éboulis, est garni par un peu d'alluvions glaciaires qui couronnent (au dessus de la cote 800) le raide versant rocheux de rive gauche du Guiers Mort. Elle correspondent sans doute aux dépôts marginaux du glacier wurmien qui a barré la vallée en s'écoulant en marge occidentale de la Chartreuse.

image sensible au survol et au clic

L'extrémité septentrionale du chaînon de la Grande Sure, versant Guiers Mort, vus du nord, depuis les Rochers d'Arpison.
f.a.G = flexure anticlinale de Génieux ; f.s.V = flexure synclinale de la Petite Vache ; a.F. = anticlinal de Fourvoirie (pli principal de la Chartreuse occidentale à cette latitude) ; a.E. = anticlinal des Égaux.
Ø1 = chevauchement de la Chartreuse occidentale (= "faille de Voreppe") et sa cassure satellite Ø' (cf. coupe de Fourvoirie) ; ', " = chevauchements mineurs des basses pentes de Curière (nord-ouest du pont de l'Orcière), qui redoublent le Tithonique en fond de vallée (voir la page "Guiers Mort").
cFi désigne l'ensemble des couches à faciès calcaires du Fontanil en forts bancs résistants (formation du Fontanil inférieure et partie supérieure de la formation du Chevalon).


Cette zone relativement ouverte est fermée du côté nord-occidental par l'échine boisée du Rocher de None : elle correspond à la voûte tithonique d'un court mont dérivé*, correspondant à l'anticlinal de Fourvoirie, que le Guiers traverse en gorges.

Le dispositif anticlinal que traverse ces gorges s'avère correspondre en fait à l'intersection, par l'anticlinal des Égaux (orienté presque N-S), d'une ample ondulation transverse, orientée plus NE-SW, l'anticlinal de Fourvoirie proprement dit : voir à ce sujet les pages "Arpison" et "Chartreuse occidentale".

image sensible au survol et au clic

Les montagnes de rive gauche du Guiers Mort au débouché aval de ses gorges, vues du nord, depuis la D.520, dans la plaine alluviale au nord de Saint-Laurent-du-Pont.
La charnière de l'anticlinal occidental de la Chartreuse, bien visible dans les couches du Tithonique, est tranchée et refoulée sur le synclinal de Voreppe par le chevauchement de Voreppe).
En fait ce pli correspond à l'anticlinal de Fourvoirie dont la large voûte, d'axe NE-SW, interfère d'autre part, ici, avec la charnière plus brutale, en genou, de l'anticlinal des Égaux. Ce dernier pli, oblique au précédent car d'axe N-S, plus méridien, se poursuit vers le nord où on l'observe bien dans les pentes d'Arpison, puis dans la coupe du Guiers Vif (voir la page "Guiers Vif").
Ø1 = chevauchement de Voreppe ; Mc = molasse gréso-calcaire (burdigalienne) de base des couches miocènes ; Ms = molasse sableuse ordinaire ; Mcg = molasse riche en lits de conglomérats.



Carte géologique simplifiée (fond topographique d'après la carte IGN au 1/100.000°)
cartes géologiques au 1/50.000° à consulter : feuilles Grenoble et Voiron

(Miribel)

St Laurent du Pont

Fourvoirie
(Ratz-Crossey) LOCALITÉS VOISINES Curière Agneaux

Trois Fontaines

Grande Sure

Vache, Génieux
N.B. Les localités entre parenthèses appartiennent à une autre section du site et leur page s'ouvrira avec l'en-tête correspondant à cette dernière.

 accueil section Chartreuse

début de la page

sommaire de GEOL_ALP

Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 22/10/17