Les Dents du Midi

versant oriental du haut Val d'Illiez

Le splendide chaînon des Dents du Midi constitue le promontoire le plus avancé du massif du Haut Giffre, en direction de l'est (c'est-à-dire de la vallée du Rhône), où il domine le Val d'Illiez. Sa crête déchiquetée se profile à l'horizon méridional de tous les sommets du Chablais.


La face nord des Dents du Midi, vue de la frontière franco-suisse peu au sud-est de Châtel.


Elle est formée par une succession d'aiguilles hardies qui sont sculptées dans les couches du Crétacé inférieur, pourtant assez riches en lits marneux, alors que l'Urgonien ne forme qu'une barre rocheuse au pied des falaises. Grâce au litage assez marqué de ces niveaux (surtout ceux de l'Hauterivien) on y voit se dessiner deux plis couchés superposés, fortement disséqués par l'érosion.

image sensible au survol et au clic

Les dents du Midi, détails de la face nord, vues de l'ouest, depuis la Tête de Bostan.
Cette vue étant prise pratiquement dans l'axe des plis (un peu en contre-plongée cependant) en donne une vue très fidèle, qui permet d'apprécier le faible pendage vers le sud des plans axiaux et l'ampleur du recouvrement que supporte le Nummulitique de la rive sud du Val d'Illiez.
a.B = anticlinal de Bostan ; a.B = synclinal de Bostan ; a.T = anticlinal du Tuet (= du Bargy).


Le pli inférieur, anticlinal, est le prolongement oriental de l'anticlinal de Bostan, mais ici on en voit surtout le flanc inverse, le seul où ont été conservées les couches plus récentes que l'Hauterivien. Le pli supérieur représente l'ultime témoin visible du synclinal de Bostan, qui disparaît là "dans le ciel". Il est dessiné par les couches du Valanginien - Hauterivien (rubanées de marnes et de calcaires argileux) car l'érosion a presque totalement enlevé l'Urgonien de son coeur.

Ces plis se prolongent en fait par ceux qui forment, sur l'autre rive du Rhône, le front de la nappe de Morcles. Ils montrent des replis parasites qui sont très typiques du mode de plissement par glissement-aplatissement qui est à leur origine.

image sensible au survol et au clic

Détail des abrupts dela partie basse de l'arête ouest des Dents du Midi, vu de l'ouest, depuis les abords du col de Coux.
on distingue les plis secondaires de la charnière et du flanc inverse de l'anticlinal de Bostan : ils sont disposés de façon tout-à-fait conforme au schéma des "plis en feuille de chêne"*


 

coupes d'ensemble du massif ; aperçu généralsur le massif de Sixt


cartes géologiques au 1/50.000° à consulter : feuille Samoëns - Pas de Morgins

.
Carte géologique très simplifiée des environs des Dents du Midi
redessinée sur la base de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°", par M.Gidon (1977), publication n° 074.

Bas Val d'Illiez

Champéry

LOCALITÉS VOISINES

Dents Blanches

Mont Ruan

N.B. Les localités entre parenthèses appartiennent à une autre section du site et leur page s'ouvrira avec l'en-tête correspondant.

 accueil section CHABLAIS

retour au début de la page

sommaire de GEOL_ALP

Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 31/05/16