Le Monal, vallon du Clou
rive droite de l'Isère au sud de Sainte-Foy

page encore non finalisée !

Le vallon du Clou débouche sur la vallée de l'Isère au niveau du village du Monal par un escarpement que le torrent traverse par une gorge de raccordement. Mais au Monal son cours change complètement de direction pour suivre, à flanc du versant est de la vallée, le pied des escarpements de la crête de la Pierre d'Arbine.

Cela correspond au fait que village est installé à l'extrémité sud d'une zone de replats qui est suspendue au dessus de la vallée de l'Isère, en rive droite. Un épaulement rocheux garni de matériel glaciaire la sépare du pied de versant : il correspond à une ligne de moraine parallèle au cours de l'Isère. ...

image sensible au survol et au clic

Le site du village du Monal vu de l'est, devant la façade orientale du chaînon du Mont Pourri.
La profonde entaille de la vallée de l'Isère s'enfonce dans les micaschistes du socle de la Vanoise septentrionale, qui forment tout le chaînon, ainsi que la rive droite de la vallée au village du Monal. En dépit de cela les pentes qui descendent depuis la crête du Pourri vers la vallée de l'Isère, relativement peu inclinées et garnies de langues glaciaires, correspondent fondamentalement à la retombée orientale du dôme de socle cristallin de la Vanoise septentrionale.

Le hameau du Clou est situé en amont du Monal, à l'extrémité occidentale d'un assez long plan alluvial, en amont des escarpements qui dominent Le Monal : ceux-ci représentent un verrou qui est constitué par l'extrémité méridionale de la crête de la Pierre d'Arbine. Le torrent a finalement peu entaillé cette dernière et l'a plutôt contournée par le sud à la faveur du plongement, dans cette direction, de la structure anticlinale qui affecte cette crête. Cette disposition la fait s'enfoncer en rive sud sous le matériel de schistes lustrés de la crête des Rochers de la Pierre Pointue ...


La rive gauche du vallon du Clou, vue du nord-ouest depuis les chalets du Clou


 

La montagne d'Arbine sépare les pentes de Sainte-Foy de celles du vallon du Clou. Ses deux versants sont assez dissemblables, le versant nord étant presque totalement constitué par les terrains houillers de la zone briançonnaise proprement dite tandis que le versant sud est plutôt formé de roches métamorphiques du socle briançonnais, lesquelles portent sur leur dos des lambeaux discontinus de couverture briançonnaise ...

Elle se prolonge vers l'est par la crête de la Pointe Foglietta jusqu'à rejoindre la crête frontière à la Pointe d'Archeboc ...


Les pentes de rive nord du vallon du Clou, vues du sud-ouest depuis les chalets du Plan : la Pointe de l'Argentière et le torrent descendant du lac Verdet.


 


Le vallon des Balmes, vu du nord-ouest depuis les pentes du col de la Pierre d'Arbine


 


aperçu général sur la Vanoise

cartes géologiques au 1/50.000° à consulter : feuille Tignes .


Carte géologique simplifiée de la montagne d'Arbine (abords du Clou)

redessinée sur la base de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°", par M.Gidon (1977), publication n° 074
plus au nord ;

plus à l'ouest < cartes voisines > plus à l'est
plus au sud
Autre découpage de la même carte, par coupures moins agrandies et couvrant des secteurs plus larges


Les Arcs

Sainte Foy ; Archeboc

Valgrisanche
Mont Pourri

LOCALITÉS VOISINES

Les Brévières

Grande Sassière

N.B. Les localités entre parenthèses appartiennent à une autre section du site et leur page s'ouvrira avec l'en-tête correspondant

accueil section Vanoise

début de la page

sommaire de GEOL_ALP

Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 26/10/20