Le Carro, Levanna, Mulinet
partie septentrionale du cirque des sources de l'Arc

Les montagnes situées au nord-est de Bonneval dessinent en rive droite de l'Arc un vaste hémicycle ouvert vers le sud, qui se connecte de ce côté là avec celui des Évettes, son symétrique en rive gauche de l'Arc. Ses basses pentes et ses crêtes orientales (Levanna) entaillent le socle cristallin du massif du Grand Paradis, tandis que ses crêtes occidentales (Aiguille Pers, Aiguille Rousse) sont sculptées dans les nappes de schistes lustrés ligures.
image sensible au survol et au clic

La partie septentrionale du cirque composite des sources de l'Arc vues du sud, depuis l'Ouille du Midi (sommet dominant le refuge des Évettes du côté ouest).
n.Al = nappe de l'Albaron et de l'Aiguille Pers ; n.Bo = nappe "basale" de Bonneval ; f.L = faille de Lécharenne (elle détache de la masse principale du socle les reliefs de sa partie haute).
Øsl (en vert) = surface basale de chevauchement des nappes de schistes lustrés ligures, sur la coupole de socle cristallin briançonnais du Grand Paradis et sa couverture de marbre jurassiques ("js") ; gnM = gneiss "minuti" (à grain fin) ; gnO = gneiss oeillés ; srp = serpentinites ; prs = prasinites.

Une zone de replats bien marquée (que suit le sentier balcon), soulignée de façon pratiquement continue par des amas de cargneules correspond à la limite entre ces deux nappes de l'Albaron et de Bonneval. Cette dernière est séparé à son tour du socle cristallin par une bande de cargneules inférieure que le sentier du Carro suit pour traverser l'éperon oriental de l'Ouille des Reys.

image sensible au survol et au clic

Le versant méridional de l'Aiguille Rousse vu du col des Reys.
f.G = faille de Gontière : il s'agit apparemment du prolongement septentrional de la faille de Lécharenne (cf cliché suivant) .

Au NE de l'éperon de l'Ouille des Reys, au pied des Aiguilles Rousses, les cargneules de la bande inférieure sont de nouveau largement mises à nu et garnissent le plan des Vardettes ; mais vers le nord cette bande d'affleurements s'étrangle dans les pentes occidentales du col de Gontière : elle y est en effet tranchée par une "faille de Gontière", N-S dont le rejet vertical consiste en un surhaussement de sa lèvre orientale (de sorte que la crête de la Cime du Carro appartient vraisemblablement à la nappe de Bonneval).

image sensible au survol et au clic

Le cirque du Carro, vu du sud depuis le Roc des Pareis (Les Évettes).
n.Al = nappe de l'Albaron et de l'Aiguille Pers ; n.Bo = nappe "basale" de Bonneval ;
f.L = faille de Lécharenne (elle détache de la masse principale du socle les reliefs de sa partie haute) ; f.C = faille NE-SW du Carro ; f.lC = faille NW-SE, sénestre, des lacs du Carro (elle détermine le verrou qui retient ces lacs).
Øsl (en vert) = surface basale de chevauchement des nappes de schistes lustrés ligures, sur la coupole de socle cristallin briançonnais du Grand Paradis et sa couverture de marbre jurassiques ("js") ; gnM = gneiss "minuti" (à grain fin) ; gnO = gneiss oeillés ; prs = prasinites.

Au sud-est du col du Carro toute la crête frontière, ainsi que son versant sud-occidental, appartiennent du point de vue géologique au massif du Grand Paradis ; la foliation des gneiss y pend doucement vers le SW, presque en conformité avec la pente topographique moyenne du versant.

image sensible au survol et au clic

Le fond du cirque du Carro, vu du sud-ouest depuis l'échine du Montet et de Plan Sec ( état du glacier de Derrière les Lacs en 1971).
Toute la montagne est formée par les gneiss oeillés, dont on distingue le pendage général de la foliation (S1), de 25° vers l'avant gauche, c'est-à-dire vers l'ouest.


image sensible au survol et au clic

Le bassin glaciaire du Mulinet, vu de l'W-SW depuis les abords du refuge des Évettes (Roc des Pareis)
f.oT = faille N-S, presque verticale, de l'Ouille de Trièves occidentale ; s1 = litage ("foliation) des gneiss.
(ce cliché, pris en 2008, permet d'apprécier la vitesse du recul du front glaciaire depuis 1987, date de prise de vue du cliché suivant)

Cette situation se prolonge vers le sud en concernant les crêtes N-S du glacier des sources de l'Arc et celles du Mulinet, qui raccordent le pourtour du cirque septentrional (du Carro) avec celui du cirque méridional (des Évettes).

image sensible au survol et au clic

Les crêtes du Mulinet, vues de l'W-NW, depuis le lac des Reys (au dessus du Plan des Eaux) (cliché, pris en 1987).
s1 = litage ("foliation) des gneiss (le changement apparent d'orientation par rapport au cliché précédent est uniquement dû à la perspective).


aperçu général sur la Vanoise

cartes géologiques au 1/50.000° à consulter : feuilles Tignes et Lanslebourg


Carte géologique simplifiée des abords du Carro
redessinée sur la base de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°", par M.Gidon (1977), publication n° 074
plus au nord-ouest ;
plus à l'ouest < cartes voisines > plus à l'est
plus au sud

Autre découpage de la même carte, par coupures moins agrandies et couvrant des secteurs plus larges


Tsanteleina

sources de l'Isère

Iseran

LOCALITÉS VOISINES

Bonneval

Albaron

Évettes
N.B. Les localités entre parenthèses appartiennent à une autre section du site et leur page s'ouvrira avec l'en-tête correspondant.

accueil section Vanoise

début de la page

sommaire de GEOL_ALP

Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 4/03/19