Arpison, Fétrus
Crêtes dominant, du côté nord, la partie aval de la vallée du Guiers mort

La crête d'Arpison est constituée par la barre urgonienne, verticale, du flanc occidental de l'anticlinal médian. Cette barre est découpée en plusieurs tronçons par des petits décrochements qui en décalent ainsi le tracé en baïonnette et y déterminent des points de faiblesse qui coïncident de ce fait avec des abaissements de la crête : tel est le cas du col d'Arpison, dont le sentier d'accès par le versant sud suit pratiquement, dans sa partie sommitale (entre le sommet de la prairie de la Cerna et le col), la surface de cassure de l'un de ces décrochements.

image sensible au survol et au clic

La partie septentrionale de la Chartreuse occidentale, vue du sud, depuis le sommet de la Petite Vache.
Ø1 = chevauchement de la Chartreuse occidentale ( = faille de Voreppe) ; a.É. = anticlinal des Égaux (crochon* du chevauchement = anticlinal chartreux occidental) ; s.C = synclinal de Couz ; a.M = anticlinal médian ; d.C = décrochement de Corde.
On a indiqué d'une ligne de tirets rouges les deux secteurs où la voûte des anticlinaux sont tranchés par l'ancienne surface d'aplanissement.



(figure plus grande)
Série de 4 coupes le long du rebord occidental du massif de la Chartreuse.
Ces coupes se succèdent du nord au sud (dans l'ordre A, B, C, D), depuis la vallée du Guiers Vif jusqu'à celle du Guiers Mort, presque dans le perspective du cliché prcédent.
Elles sont perpendiculaires au chevauchement de la Chartreuse occidentale Ø1 dont l'anticlinal des Égaux apparaît un peu comme le crochon frontal. Le chevauchement sectionne d'autre part deux ondulations des couches, d'abord l'anticlinal de Fourvoirie, puis, plus à l'ouest, le synclinal "de la Ruchère". L'une et l'autre sont de larges torsions, orientées NE-SW (c'est à dire obliquement à la direction habituelle, plus méridienne, des plis du massifs : elles leurs sont donc « trans-axiales »).


Les prairies d'Arpison sont situées à l'ouest du chevauchement de la Chartreuse médiane, qui les sépare tectoniquement de l'Urgonien de la crête d'Arpison. Elles sont installées sur le Sénonien du flanc est de l'anticlinal de la Chartreuse occidentale et bordées du côté ouest par le crêt urgonien des rochers d'Arpison.

Mais le revers oriental de ce dernier pli est très peu incliné (bien moins que les couches qui le constituent) : ceci vient de ce qu'il a été tranché par une surface d'aplanissement dans une phase d'érosion ancienne.


La ligne de tirets sub-horizontale donne le tracé de l'ancienne surface d'aplanissement.

Carte géologique schématique du secteur de La Ruchère

depuis le Guiers vif jusqu'à la crête de partage des eaux avec le Guiers mort (col d'Arpison, col de la Ruchère, Petit Som et col de Bovinant)



Carte géologique simplifiée (fond topographique d'après la carte IGN au 1/100.000°)
carte géologique au 1/50.000° à consulter : feuille Montmélian
Les Échelles

la Ruchère
Aliénard
Fourvoirie LOCALITÉS VOISINES col de la Ruchère

Charmillle

Habert des Rochers

Chartroussette

 accueil section Chartreuse

début de la page

sommaire de GEOL_ALP
Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 13/05/16