Brides-les-bains, Feisons-sur-Salins
les basses pentes sud-occidentales du chaînon du Mont Jovet

La partie aval de la vallée du Doron de Bozel coupe, en amont de son confluent avec celle de l'Isère à Moûtiers, l'extrémité occidentale du chaînon du Mont Jovet. En amont de Brides elle montre simplement le repos sub-horizontal de la klippe* des schistes lustrés du Mont Jovet sur un soubassement peu disloqué de grès et de schistes argileux de la zone houillère, dépourvue ici de sa couverture calcaire d'àge secondaire (voir la page "Mont Jovet").

Son versant septentrional donne, au nord de Brides et de Salins une coupe transversale du système pae contre complexe des unités qui s'intercalent à la limite entre la zone houillère briançonnaise et la zone valaisane, à cette latitude qui est celle de Moûtiers. Elles se partagent en deux groupes, de part et d'autre de l'accident majeur qu'est la faille de la moyenne Tarentaise.

image sensible au survol et au clic

Le chaînon du Mont-Jovet, entre Isère et Doron de Bozel vu d'enfilade, du sud-ouest, depuis l'extrémité nord de l'arête de Crève-Tête. ØSL= surface de base de la klippe de schistes lustrés du Mont Jovet ; ØG = surface de chevauchement du coussinet gypseux de la klippe ("nappe des gypses") ; f.mt = faille de la moyenne Tarentaise ; u.BL = unité de Brides - Longefoy : épaisse lame de gypses presque verticale marquant la limite occidentale de la zone briançonnaise (rose vif = faille limite orientale ; rose pâle = faille limite occidentale).
u.M = unité (valaisane) de Moûtiers ; u.rE = unité (briançonnaise ?) du Roc de l'Enfer et de N.D du Pré ; u.gM = unité (subbriançonnaise) de la Grande Moendaz ; u.F = unité (subbriançonnaise) de Feissons ; z.hB = zone houillère briançonnaise.

A l'ouest de la faille de la moyenne Tarentaise la nappe valaisanne est représentée par sa partie la plus occidentale, l'unité de Moûtiers. Elle se termine vers le sud par l'écharde de calcaires triasiques de La Grande Roche, qui s'avance vers le sud jusqu'au pied de Villarlurin. Au sud de Villarlurin elle n'est plus représentée, sauf peut-être par les lambeaux discontinus de houiller de Fontaine du Puits, qui ne peuvent lui être attribués que de façon interprétative et hypothétique.

A l'est de la faille de la moyenne Tarentaise la première unité est le prolongement septentrional indiscutable de l'Unité de la Grande Moendaz (voir la page "Belleville"), qui est typiquement subbriançonnaise. Mais les affleurements de ses couches, d'ailleurs exclusivement liasiques, se terminent vers le nord en dessinant sur la carte une pointe aux approches du village de Montfort. Cette géométrie est curieusement symétrique de l'effilement de la marge orientale de l'unité de Moûtiers. En outre, au nord de sa terminaison, elle s'intrique avec la terminaison symétrique, en pointe vers le sud, des affleurements de houiller briançonnais de l'unité de Notre-Dame du Pré (laquelle est sans doute le prolongement méridional de celle du Roc de l'Enfer).

En définitive il y a là une géométrie de relais S-N d'unités qui s'intriquent horizontalement : elle ne peut guère s'expliquer que par des mouvements coulissants, puisque tous les contacts sont sub-verticaux : on est évidemment tenté d'y voir une conséquence du jeu apparemment dextre, de la faille de la moyenne Tarentaise.


image sensible au survol et au clic

Le versant méridional du chaînon du Mont-Jovet et la vallée du Doron de Bozel vus de l'ouest, depuis le sommet de Crêt-Voland.
c.Ch = cicatrice de Champagny ; ØSL = surface de base de la klippe de schistes lustrés du Mont Jovet ; ØG = surface de chevauchement du coussinet gypseux ("nappe des gypses") ; u.BL = unité de Brides - Longefoy : épaisse lame de gypses presque verticale marquant la limite occidentale de la zone briançonnaise (ØBh = faille limite orientale ; ØBG = faille limite occidentale) ; u.F = unité (subbriançonnaise) de Feissons.

Par ailleurs ces deux dernières unités sont coiffées par une unité de Feissons qui est caractérisée par une succession clairement subbriançonnaise par sa base liasique mais qui se distingue en ceci que ses termes s'élèvent jusqu'au Crétacé supérieur inclus. Elle s'intercale sous le houiller briançonnais du soubassement du Mont Jovet, dont elle est en outre séparée par le coussinet gypseux frontal du de l'unité de Brides.

Cette unité de Feissons, bien qu'issue de la zone subbriançonnaisese, trouve donc intercalée entre deux unités à matériel de houiller briançonnais. Mais son extension cartographique se termine en pointe à ses deux extrémités nord-est et sud-ouest : du côté méridional on perd sa trace en rive gauche du Doron de Bozel où elle semble s'effiler au sein des gypses de l'unité de Brides ; du côté septentrional ses derniers témoins, visibles dans la gorge du torrent du Thiéret, n'atteignent pas le village de Longefoy (voir la page "Mont Jovet") ; en fait ils y semblent se terminer au sein de la bande de gypses et de cargneules qui jalonne au nord d'Aime la faille de la Terrasse.

 

aperçu général sur la Vanoise

cartes géologiques au 1/50.000° à consulter : feuille Moûtiers


Carte géologique simplifiée des abords de Salins et de Brides

redessinée sur la base de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°", par M.Gidon (1977), publication n° 074
plus au nord ;
plus à l'ouest < cartes voisines > plus à l'est
plus au sud
Autre découpage de la même carte, par coupures moins agrandies et couvrant des secteurs plus larges


 Carte géologique simplifiée de la Moyenne Tarentaise inférieure, au nord de Moûtiers
redessinée sur la base de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°", par M.Gidon (1977), publication n° 074
carte cliquer sur les imagettes Légende

(Moûtiers, Hautecour)
(Sciaix)
Mont Jovet
(Crève-Tête)
LOCALITÉS VOISINES

Champagny

Doron de Belleville
Méribel
Courchevel
N.B. Les localités entre parenthèses appartiennent à une autre section du site et leur page s'ouvrira avec l'en-tête correspondant à cette dernière..
 accueil section Vanoise
début de la page
sommaire de GEOL_ALP

Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 20/07/19