Massifs du Chablais et du Haut-Giffre :
coupes structurales


aperçus sur l'architecture de ces massifs :
 Structure du Chablais  Structure du Haut-Giffre

Place de ces deux massifs dans l'édifice structural frontalier franco-suisse :

version plus grande de cette image

Coupe d'ensemble des massifs externes les plus septentrionaux des Alpes françaises
montrant la place et les rapports des différents ensembles géologiques qui les constituent.


version plus grande

Coupes des deux rives de la vallée du Rhône en amont du Léman



Dispositif structural du Chablais

version plus grande

Coupe structurale du Chablais, d'après le guide géologique des Alpes du Nord [Masson éd.], retouché.
1 = Préalpes inférieures (1b correspond en fait à la "formation olistolitique" de l'Oligocène autochtone) ; 2 = Préalpes médianes ; 3 et 4 = Préalpes supérieures.

 


Dispositif structural du Massif de Sixt - Haut Giffre :

Coupe structurale schématique du Haut-Giffre nord-oriental (massif de Sixt)
Coupe structurale schématique du  Haut-Giffre sud -occidental (massif de Platé)





version plus grande de cette figure
Coupe d'ensemble de la moitié aval de la rive droite de la cluse de l'Arve
par J.L.PAIRIS (extrait de Charolais et al, 1977).

figure agrandissable

Deux coupes géologiques (un peu simplifiées) à travers la partie septentrionale du massif de Sixt
(au nord du cirque du Fer-à-cheval).
Localisation des coupes sur la carte, en A et B (leur orientation est perpendiculaire aux axes des plis).
N.B. : l'épaisseur des Terres Noires est nettement exagérée et beaucoup de replis sont dessinés de façon symbolique, sans souci d'exactitude.
Plis "concentriques", dans le Crétacé - Tertiaire : a.Bo = anticlinal de Bostan ; s.Bo = synclinal de Bostan ; a.T = anticlinal du Tuet ; ; s.Cr = synclinal du Criou
Plis couchés, "semblables", dans le Jurassique inférieur et moyen : s.BM = synclinal du Bout-du-Monde (le Tithonique de son flanc inverse n'affleure, en France, qu'à l'est de la coupe, dans le fond du Bout-du-Monde) ; a.R = anticlinal du Ruan ; a.C = anticlinal du Cheval Blanc ; a.B = anticlinal du Buet
ØT = chevauchement du Tenneverge ; ØP = chevauchement du Prazon ; ØR = chevauchement du Ruan ; ØSB = chevauchement de Sans Bet ;
f.O = faille des Ottans.
Noter la différence de style ("dysharmonie"*) entre les plis de l'Urgonien, relativement amples (presque "concentriques"*), simples et modérément déversés, et ceux du Jurassique moyen et inférieur, de type "semblable"*, riches en replis parasites (en feuille de chêne*) et franchement couchés.
Les rapports entre l'affleurement de cristallin et de Trias des Pellys, d'une part, et les plis de la couverture et la surface de chevauchement de la nappe de Morcles (tirets gras au sommet du socle cristallin), d'autre part restent conjecturaux.
Le terme de "mélanges" ultrahelvétiques désigne la formation olistolitique qui clôt la sédimentation nummulitique.

Parcours des massifs du Chablais et du Haut Giffre

 accueil section Chablais

début de la page

sommaire de GEOL_ALP

Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 5/04/13